Vague de réfugié francovar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vague de réfugié francovar

Message par Archimède Parmentier le Mar 13 Déc - 22:18

A la frontière est de Pirée, beaucoup de francovars avaient traversé le Bangana pour se rendre à Pirée mais ces derniers étaient bloqués par la muraille de Pirée notamment ainsi que par les services de sécurité le temps des controles d'usage.
D'autres réfugiés avaient eu l'intelligence d'aller en Syldavie du Sud avant de prendre l'avion vers Pirée qui avait pris un leadership à l'international contrairement à Armara qui était un peu plus inactive ces derniers temps.
C'est ainsi que Jean-Christophe Mariani, ancien ministre de l'Economie (et vainqueur du Prix Portalys de l'Economie de l'Académie Francovare) et Président du Conseil d'Etat s'empressa de venir à Pirée.

Il comptait profiter de sa visite ici pour réussir son projet : former (et diriger) un gouvernement d'exil.
Lui qui avait toujours revé de dominer le Palais des Louvrières avait dù quitter la politique après son echec à la présidentielle il y a un an. Il était devenu Président du Conseil d'Etat par la suite, un poste important mais son influence avait baissé.
Il avait beaucoup vieillit mais il comptait bien saisir cette dernière chance que lui offrait cette crise francovare.

Malheureusement pour lui il avait perdu du temps à Armara et Edouard Maréchal lui était au Krassland. L'ancien Président de la République et chef de clan de Fux avait lui certainement l'influence (et la volonté) de diriger un gouvernement provisoire puisqu'il l'avait déja fait par le passé lors de la mise en place de la VIe République.

Mariani ne voulait pas qu'on lui vole de nouveau cette occasion et il demanda s'il ne pouvait pas rencontrer le Duc de Pirée.
Il savait que c'était une grosse demande surtout que le Duc était occupé avec la LEM mais au vu de l'urgence de la situation, il se disait qu'une alliance personnelle avec le Duc serait une bonne chose à la fois pour le Duc qui serait le symbole de la résistance et de l'aide apportée à la Francovie mais aussi pour Mariani lui meme qui pourrait en profiter pour devenir le chef de l'opposition légitime. Un accord gagnant gagnant en quelque sorte.

Le francovar attendait la réponse avec toujours son sourire légendaire.



Archimède Parmentier

Messages : 126
Date d'inscription : 13/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague de réfugié francovar

Message par Le douanier le Mar 13 Déc - 22:36

- Monsieur Jean-Christophe Mariani ? Votre demande est acceptée, le Duc vous attends au palais, une voiture va vous y conduire.

EL:
avatar
Le douanier

Messages : 32
Date d'inscription : 05/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague de réfugié francovar

Message par Le douanier le Lun 19 Déc - 1:27

Désormais les douaniers avaient des instructions bien précises : Aucuns Francovares en provenance des lignes régulières ne seraient acceptés sans une enquête poussée à son sujet. Quand aux malheureux qui provenaient des frontières extérieures, leurs cas seraient également examinés avec soin. Le gouvernement craignait en effet l'incursion de Jallanistes sur le territoire.


Dernière édition par Le douanier le Mar 20 Déc - 9:17, édité 1 fois
avatar
Le douanier

Messages : 32
Date d'inscription : 05/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague de réfugié francovar

Message par Archimède Parmentier le Lun 19 Déc - 2:07

La quasi-fermeture des frontières avaient surpris beaucoup de réfugié piégé à la frontière dans une situation inhumaine le temps des longues vérifications.
Cependant cette nouvelle procédure s'était avérée nécessaire, les jallanistes avaient clairement ouvert les prisons du pays, les anciens prisonniers étant forcé à l'exil en échange de leur liberté. Beaucoup d'entre eux s'étaient dirigés vers Pirée.
Ainsi juste avant la fermeture des frontières, la première vague de criminel était arrivé il y a quelques jours, des zoophiles étaient entrés en territoire piréen. La plupart étaient allés dans les fermes dans le but de pénétrer des poules. Il y avait eu aussi des accidents avec des chats dans les quartiers d'habitation.

Cela pouvait amener à stigmatiser les réfugiés qui pour la grande majorité n'avait rien à se reprocher.


Archimède Parmentier

Messages : 126
Date d'inscription : 13/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague de réfugié francovar

Message par Le douanier le Mar 20 Déc - 9:23

Plusieurs cas de criminels Francovare condamnés pour des faits plus que répréhensibles furent interceptés et envoyé dans les prison Piréennes, en attendant que la situation redevienne normale et que ces individus soient renvoyé plus tard dans les prisons Francovare. Quand aux cas déjà infiltrés, il ne fallu pas bien longtemps pour les retrouver et les enfermer. On dit même que certains cas graves furent envoyés à la guilde du clergé et ressortirent "purifiés" de leur crimes.
avatar
Le douanier

Messages : 32
Date d'inscription : 05/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum