Siège de l'entreprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Siège de l'entreprise

Message par Alphonso Marinelli le Mer 29 Juin - 1:49



La nouvelle usine Marinelli à Pirée.


avatar
Alphonso Marinelli

Messages : 69
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Siège de l'entreprise

Message par Alphonso Marinelli le Mar 12 Juil - 22:34

Une commande pour 2 MF-12 et 2 MF-19 vient d'être passée pour la guilde de l'armée. Voici qui va remonter les finances de l'entreprise fortement endetté. On parle d'une seconde commandes pour plusieurs MF-7 ...
avatar
Alphonso Marinelli

Messages : 69
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Siège de l'entreprise

Message par Alphonso Marinelli le Mer 27 Juil - 0:06

Alphonso entra dans la pièce du comité de direction. Depuis qu'il était à Pirée, Alphonso se sentait comme un poisson dans l'eau. Et que dire de sa femme elle n'avait jamais été aussi heureuse. Et leur balades en montagne y étaient pour beaucoup. Alphonso avait eu écho du projet d'aérotrain et il avait une autre projet sous le coude qu'il entendait bien faire adopter par Pirée.

- Dites moi, quelqu'un s'est penché sur le système choisi par le premier ministre ?

L'ingénieur en chef lui répondit.

- Oui il semble que le système soit assez complexe et qu'ils buttent sur pas mal de problème d'ordre technique.

Marinelli :

- Oui je ne suis pas surpris outre mesure, et il y a un autre problème auquel ils n'ont pas pensé... s'adressant à la secrétaire de direction :
- Prenez moi un rendez vous avec le premier ministre ou même le Duc ci celui-ci ne veut pas... je vais faire tomber leur projet. Ce sera le MONORAIL MMR-T210 qui circulera ici ! Pas cet espèce de truc épouvantable.
Charlène de groff :

- Bien monsieur, je fais le nécessaire.

l’ingénieur intervint à nouveau :

- Aurons nous assez de capacité production pour lancer un tel projet ?

Marinelli fusilla du regard ce dernier :

- Vous croyez quoi ? Bien sur que nous les aurons quitte à faire tourner les usines 24/24 ! Et le rail sera fait par l'entreprise Microtech ou une autre s'il le faut. Et je croyais qu'il devaient lancer les privatisation bientôt. on en est où sur ce terrain ?


Le chef comptable :

- On voit bien que vous ne connaissez pas bien le Pays monsieur, ne le prenez pas mal mais rappelez vous qu'avec les guildes rien n'est jamais facile, je vous rappel que votre entreprise est détenue à 15% par la guilde des marchands et à 15 % par la guilde des transports. Autrement dit, ils ont 30 % à eux seul. Vous détenez le reste soit 70% . Il existe une loi, la loi sur la bourse, qui impose une participation des guildes dans le capital des entreprises. Tenez voici les articles les concernant :


Article 6 :

Les guildes sont autorisés à prendre des participations dans les entreprises tant Piréennes qu'étrangères à la condition qu'un accord économique établisse cette possibilité.

Article 7 :

Les guildes ont l'obligation de participer dans les entreprises de leur secteur qui s’établissent à Pirée qu'elle soient Piréennes ou Étrangères. Deux exceptions toutefois, pour le Clergé et l'Armée qui peuvent participer un peu dans tous les secteurs (voir article 9).

Article 8 :

Les guildes peuvent prendre une participation à hauteur de 15% maximum.
L'argent récolté par les dividendes versés aux guides servira à financer celle-ci. Ainsi cet forme de "loyer" permettra de recapitaliser une entreprise en cas de besoin.

Article 9 :
Les domaines de compétence des Guildes sont :

Guildes des marchands : Entreprises bancaire, assurances, Véhicules, tous ce qui de près ou de loin à la vente de manière général.
Guildes des Mineurs : Toute entreprises du secteur Minier et énergétique.
Guilde des transports : Toute entreprise de fabrication de véhicules, et entreprises de transport, Avions, train, fluvial, Bus.
Guilde du Clergé : Toute les entreprises et aussi tout ce qui touche à la santé et aux soins.
Guilde de L'Armée : Toutes entreprises plus particulièrement les entreprises produisant des articles militaires.

Articles 10 :


Les guildes sont autorisés à participer au capital des entreprises à l'étranger, si elle en ont les moyens, à hauteur de 10% maximum. Si et seulement si le pays concerné accepte cette participation. Le versement des dividendes dans ce cas, dépend des lois en vigueur dans le dit Pays.
 

D’ailleurs je vous fait remarquer que la guilde de l'armée pourrai prétendre à 15% du capital....


Marinelli:

- Je préférerai pas, ou alors s'ils ont les moyens combien cotons nous actuellement ?

Le comptable semblait visiblement géné :

- Pas grand chose monsieur, la dette actuelle sur l'entreprise pèse lourd. mais nous avons déjà remboursé la moitié de notre emprunt.  

Marinelli :


- Moi je suis serein je sais que ça marchera. Allez tout le monde au bar, je paye ma tournée...
avatar
Alphonso Marinelli

Messages : 69
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Siège de l'entreprise

Message par Alphonso Marinelli le Jeu 28 Juil - 22:59

Après quelques minutes à parler de tout et de rien Marinelli reprit :

- Dites moi vous en êtes où sur le Monorail ? Il me faut un projet bien avancé pour le présenter au premier ministre.  

L'ingénieur en chef :

- L'étude du rail est achevée, les pylônes sont au points, et le système d'aiguillage est en cours d'achèvement. Il nous reste les moteurs roues voici le topo :

Pour la propulsion, il suffira de placer en lieu et place des 12 roues de la motrice par des moteurs-roues de notre fabrication, pesant 31 kg chacune et développant une puissance de 100 chevaux ainsi qu’un couple (à la roue) de 1000 Nm, soit une puissance totale de 1200 Cv soit une vitesse maxi de 430 km/h environ nous ferons en sorte que celle-ci seront également capables de récupérer 85% de l’énergie cinétique due au freinage.


Marinelli :

Et l'alimentation des moteurs ?

L'ingénieur en chef :

- Via une génératrice Hydrélec placée dans la motrice de tête alimentant des batteries qui développeraient 700 à 800 volts pour alimenter les 16 Moteurs.

Marinelli :

- Et les motrices-wagons ?

L'ingénieur en chef :

Chaque unité de transport ou navette, de la taille d’un autobus, est autonome et motorisé par les 16 moteurs-roues électriques de nouvelle génération (adaptés au rail) et roulant sur un rail en forme de T inversé. Chaque navette peut transporter de 60 à 75 passagers assis confortablement que l'on pourra chainer ou 10 tonnes de marchandises en conteneur réfrigéré ou non.

Ces navettes circuleront, en direction opposée, en mode suspendu sous deux rails supportés à environ 12,5 mètres du sol. Ces rails sont soutenus par une infrastructure constituée d’une ferme continue en acier (structure en triangle) laquelle est supporté par des pylônes solidement ancrés au sol et distancés d’environ 40 à 50 mètres l’un de l’autre.

L’infrastructure est à l’épreuve du gel au sol, et les véhicules peuvent braver n’importe quelle tempête puisque les rails et les moteurs-roues sont recouverts d'un dôme en métal qui les protège de la pluie, de la neige et du verglas, et donc, n’exigent aucun déneigement l’hiver. Le système est entièrement électrifié et non polluant.
avatar
Alphonso Marinelli

Messages : 69
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Siège de l'entreprise

Message par Alphonso Marinelli le Ven 29 Juil - 13:49

Marinelli :

Le poids de chaque navette ?

L'ingénieur en chef :

Une quinzaine de tonnes... tout dépend si on chaine les navettes ou pas. un enchainement de 7 navettes pèserait 105 Tonnes mais selon nous il vaut mieux faire partir 1 navette toute les 10 minutes.

Marinelli :

- Vitesse de croisière ? Aiguillage, régulation ?

L'ingénieur en chef :

Par ordinateur pour ce qui est de la régulation chaque navette s'adapte à la vitesse de celle de devant, les aiguillages ne sont que pour les arrivée en gares. Quant à la vitesse elle serait de l'ordre de 250-280 Km/h

Marinelli :

- Bien je vous laisse travailler.
avatar
Alphonso Marinelli

Messages : 69
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Siège de l'entreprise

Message par Alphonso Marinelli le Lun 7 Nov - 16:04

Marinelli reçu un appel en provenance du Krassland c'était Markus Krueger le PDG de GM qui l'ppelait.

- Markus, comment va le krassland ?


MK :
- pas terrible monsieur il semble qu'un de vos ingéniers vous ait roulé dans la farine... Et markus d'expliquer en long et en large ce qu'il fallait appeler l'affaire "Kraschsev" le MC-450-F étant le jumeau du T-99 Bostrych...
Marinelli :

- Mais comment ça a pu arriver ? Bon nous retirons le modèle mais il faut me retrouver le ou les coupable(s) ! Ça c'est votre boulot Markus !

MK:

- Oui monsieur, je m'y met de suite.
avatar
Alphonso Marinelli

Messages : 69
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Siège de l'entreprise

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum