Le deal à ne pas rater :
Code promo Cdiscount : 25€ de réduction dès 249€ d’achat
Voir le deal

Retransmission du Rallye du Krassland 2019

Aller en bas

Retransmission du Rallye du Krassland 2019 Empty Retransmission du Rallye du Krassland 2019

Message par TVP1 le Dim 03 Nov 2019, 11:00

ETAPE 1 :


Diplomatie Scanthéloise a écrit:Il est là, le rallye du Krassland, au coeur du pays de l'automobile, là où le bitume est roi, où les fans sont anxieux et pas très fair play !!!

L'avant dernier rallye de cet interminable championnat, avant le dénouement scanthélois ! Mais pour le moment, les regards sont tournés vers les routes de la Semi-Republik ! Svensberg sera t'il déclaré champion ? AutoDuval remportera t'il le titre sur les terres de Cyva Racing ? Un krasslandais triomphera t'il devant son public ?

La première spéciale nous emmène de Krasserhaven à Reifental, sur 25km de terre et d'asphalte. Les concurrents sont prêts à en découdre sur les larges routes krasslandaises...permettant d'assister à une vraie course ! En effet, les équipages s'élanceront tous en même temps ! Peu importe les embouteillages, la course sera folle !!!

A l'issue d'une course dantesque malgré une spéciale pas forcément compliquée au regard de ce qui attend les pilotes, certains ont réussi leur course pendant que d'autres ont lamentablement échoué...

Au fin fond du classement, on retrouve Padpanic/Sapic, les skotinecs ont subi toute la spéciale, enchainant les fautes, de navigation, de pilotage...bref, une entrée en matière désastreuse pour l'équipage, qui est déjà assez loin...en 17m13

A peine devant, on retrouve Morton/De la Pochepercée, qui malgré une prise de risque folle, n'ont jamais su être dans le bon coup. Bien au contraire, Morton s'est complétement planté et c'est par un véritable miracle que leur véhicule n'ait pas eu de pannes ! 17m05

Un premier leader dans les choux ! Ce sont les francovars Hammer/Hammer, pas aidé par le public local ! Les frères ont déjoué sur cette première spéciale, le pilote Hammer étant particulièrement stressé puisqu'il a raté son pilotage et a planté son véhicule dans un lampadaire ! 16m28

Le récent vainqueur du rallye skotinec se plante dans les grandes largeurs aussi dans cette première spéciale ! Jacobs entraine Pouilus sur un chemin lugubre des petites localités krasslandaises et l'équipage pryan perd une grosse minute ! De plus, sur une portion huileuse de la course (on en reparlera), Pouilus finit dans un mur et 500 familles krasslandaises lui réclame des gulbars ! 15m50

Décidément, les skotinecs ne sont pas à la fête puisque Matzourakis/Marangos, les actuels dauphins du général, n'ont pas réussi à bien se positionner à l'issue de la première spéciale, la faute à une Matzourakis peu à l'aise sur les pistes locales et un temps de 15m50 aussi !

Les leaders ratent leur début puisque Telt/Capac se sont plantés dans les grandes largeurs aussi !!! Capac, pas à l'aise dans le brouillard krasslandais, a perdu tous ses repères et Telt n'a pas su éviter les récentes installations neuves en bord de route couleur grisâtre...Voiture en panne et temps perdu, mauvaise combinaison ! 15m25

Les temps s'améliorent mais c'est pas encore ça ! Morf/Sigron ont joué la prudence sur cette spéciale, clairement ralenti par une panne survenue dès le second kilomètre dans cette course...la voiture cahoteuse n'a pu terminer la course qu'en 14m23

Imité dans ce temps par Eriksson/Gelés, les vainqueurs de la Transocéanie sur Omicron. Les scanthélois ont joué des coudes sur la piste, ont quelque peu dérapé, abîmant largement le véhicule mézéne et finissent proche, mais loin en 14m23.

En voilà deux, un peu rassurées de leur départ, il s'agit de Langlfeld/Krohn. Sous les vivas conquis, ou achetés selon certains, les pilotes officielles de Cyva Racing se placent dans le top 10, avec un chrono raisonnable de 14m03 mais peuvent certainement mieux faire...Cependant, avec leur niveau de confiance actuel, un bon début, c'est déjà beaucoup !

Les voilà, les grands favoris pour le titre micromondial, Svensberg/Itali revenus de leur déception lédonne. Les scanthélois démarrent prudemment et évitent les fautes pour se positionner à une minute des leaders (mais qui sont-ils ?), mais surtout, ricanent déjà des déboires de leurs concurrents directs pour le titre ! Un chrono de 13m58 est déjà suffisant !

Voilà ensuite, un carré de concurrents qui ont fini ensemble dans un temps identique, la faute à une stratégie partagée...enfin presque ! Tous ont pris des risques et certains plus que d'autre puisqu'Aucard de Tours/Sellers ont piloté comme des malades et ont arraché quelques bouts de bitumes et de tôle à leur véhicule, ce qui condamne l'ami Sellers a passé par la case "réparation" ce soir ! Les autres équipages, Caretti/Liane, Schmutziger/Irrweg et Assas/Torpen ont décidé de s'espionner avant le départ et tous finissent en 13m45, à 50 secondes des leaders.....

Et là, on débouche sur le podium de cette première spéciale...avec 4 équipages ! Et surtout deux constructeurs aux anges, puisque Lovecraft et Fantispa Motors se placent !
Ben oui, pour un début, certains sont tellement enthousiastes, qu'ils se bousculent sur le podium provisoire ! A ce petit jeu, la 3ème place est partagée entre Langlette/Chartrin et Gaertner/Kaestner, en 13m33 ! Et Langlette aurait pu espérer mieux si elle n'avait pas plié sa Fantispa Motors contre du mobilier urbain en sortie de virage....Les transocéaniens, eux, sont restés sobres pour ce départ !

En seconde position......Bowser/De Vagne ! Les transocéaniens se sont débattus comme des petits fous sur les routes krasslandaises, battant des records de vitesse sur certaines portions et Bowser était dans un super jour mais leur temps de 13m20 était insuffisant pour battre un Prince Zygmunt et son fidèle associé Guillaume, des grands jours....Méconnaissable, l'équipage fantispano/pryan a survolé cette course, prenant des risques insensés, devant un public conquis. Le Prince a rarement conduit ainsi et on se doute qu'à ce rythme, il va plier sa voiture (déjà une panne pour lui), mais pour une fois, il pourra dire que prendre 60% de risques en début de parcours, ça paye !!!!


Classement général et de la 1ère spéciale :
1 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors)

2 - Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) à 25s
3 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 38s
3 - Gaertner/Kaestner (UTO-Lovecraft) à 38s
5 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 50s
5 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron)  à 50s
5 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 50s
5 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 50s
9 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval)  à 1m03
10 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 1m08
11 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 1m28
11 - Morf/Sigron (Kra-Krassda)  à 1m28
13 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 2m30
14 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 2m55
14 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 2m55
16 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 3m33
17 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 4m10
18 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 4m23


Panne après la 1ère spéciale :
Niveau 1 :
Telt/Capac (CSH-AutoDuval)
Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)
Zygmunt/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors)
Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors)
Morf/Sigron (Kra-Krassda)
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron)
Eriksson/Gelés (CSH-Omicron)

ETAPE 2 :


Diplomatie Scanthéloise a écrit:Pendant que certains dormaient (enfin essayaient car les supporteurs krasslandais ont subitement décidé de faire la fête sous l'hôtel des francovares), d'autres devaient réparer des véhicules déjà en panne.

A la fin, c'est le super moit-moit, avec 4 heureux et 4 déçus : les heureux étant Telt/Capac, Zygmunt/Guillaume, Morf/Sigron et Eriksson/Gelés. Les autres devront se taper 30km avec une panne !

Panne pour la 2nde spéciale :

Niveau 1:
Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)
Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors)
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron)

Un poil plus d'asphalte que de terre sur ses 30kms sans aucune difficulté !

Enfin, sans difficulté, allez dire ça à Marangos qui oublie son carnet d'instruction au départ et envoie Matzourakis se perdre sur les chemins de terre krasslandais...Les skotinecques à la lutte pour le titre final paument 3 minutes dans cette affaire et une spéciale manquée après un départ raté ! Attention, le retard s'accumule !!! 18m10

Langlette s'est emballée, toute fière d'avoir été remarquée par le Prince, la pilote mézéne perd le contrôle de son véhicule, bien gêné par une panne et Chartrin est toute heureuse d'être en vie...mais par contre, le temps médiocre de 16m28, les repousse loin !

A peine devant, on retrouve Pouilus/Jacobs qui font du tourisme...il faut dire que leur voiture est déjà bien abîmée avec une seconde panne et du coup...c'est compliqué d'avancer sur les routes et un temps de 16m04

Evidemment pour nos amis transocéaniens, avoir deux voitures bien classées ne pouvaient continuer et Gaertner s'est chargé de faire visiter le décor à sa voiture, avec un pilotage dangereux et un temps de 15m58....

Et Gaertner est déçu parce qu'à peine juste une seconde, devant lui, en 15m57, on retrouve Hammer/Hammer, pas dans leur assiette sous ce bon air krasslandais. Les francovars se plantent à chaque virage et eux aussi, perdent un temps phénoménal !

Maintenant, on retrouve des vrais concurrents, ceux qui ne sont pas plantés sous les routes plates et sans danger du Krassland....malheureusement pour les supporteurs locaux, Langfeld déteste toujours autant l'asphalte et finit 13ème en 15m06

Padpanic/Sapic effacent un peu leur départ raté en terminant à 1m tout rond du futur vainqueur (un peu de patience !), avec une spéciale sans histoire....14m45

Les places d'honneur s'enchainent et on retrouve Zygmunt/Guillaume, un poil moins en verve que sur la 1ère spéciale et sans doute perturbé par sa superbe performance initiale et un chrono final de 14m43

On grappille des secondes, mais ça reste en deça des standards habituels de nos amis scanthélois Telt/Capac, faut dire que piloter avec un masque à oxygène, c'est pas évident. Le temps de 14m36 est pas mal mais largement insuffisant.

Les pilotes font tous des prestations solides mais à nouveau, le rêve krasslandais passe avec un Schmutziger/Irrweg pas veinard mais trop loin de la victoire final avec ce 14m30. Cyva passe son tour pour la victoire en spéciale.

Morf/Sigron s'est battu jusqu'au bout avec Aucard de Tours/Sellers et Caretti/Liane, mais les deux premiers nommés, ralentis par une panne sur leur véhicule, échouent à une et deux secondes respectivement de la francovare et ne rentrent pas dans le top 5 de cette course, malgré des chronos de 14m17, 14m16 et 14m15.

A cette cinquième place, y a personne puisqu'on a deux 4ème ! C'est Svensberg/Itali qui se délectent toujours autant des déboires de leurs concurrents directs. Les scanthélois sont calmes et posés, terminent en 14m09, sans risque, ni panne, un début idéal pour eux. Ils sont accompagnés des autres scanthélois Eriksson/Gelés qui avancent masqués dans cette course. 14m09

Bowser/De Vagne confirment un début encourageant avec une belle et solide 3ème place, à 23 secondes du vainqueur et un temps de 14m08, ils arrachent ce second podium consécutif pour une seconde et se positionnent dans le haut du classement.

Assas/Torpen, quand ils ne s’engueulent pas, ni qu'ils fracassent un mur ou un arbre, peuvent vraiment etre intéressant et réalise ce beau podium avec une prise de risque toujours aussi grande pour Assas, qui n'a pas plié sa voiture, n'a pas provoqué de pannes, ni de morts au bord de la route et un temps final de 14m tout rond !

Insuffisant pour autant pour vaincre le vainqueur du jour, les pryans Morton/De la Pochepercée ! Oren s'éclate, les pryans écrasent la pédale d'accélérateur, défoncent quelques rares végétaux, plient du mobilier urbain curieusement placés dans les trajectoires, et absents sur les parcours des krasslandais et viennent franchir la ligne en 13m45...Les pryans ont-ils appris à piloter une voiture de rallye depuis la victoire de Pouilus ?

Classement de la 2nde spéciale :
1 - Morton/De la pochepercé (Pry-Oren)
2 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 15s
3 - Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) à 23s
3 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 24s
5 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 24s
6 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 30s
7 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 31s
8 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 32s
9 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 45s
10 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 51s
11 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 58s
12 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 1m
13 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 1m21
14 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 2m12
15 - Gaertner / Kaestner  (UTO-Lovecraft) à 2m13
16 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 2m29
17 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 2m43
18 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 4m25


Diplomatie Scanthéloise a écrit:ALEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEERRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRTTTTTTTTTTTTTTTTTTEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !

Non, votre écran n'est pas cassé. Non, vous ne rêvez pas. Peut-être ce jour sera bientôt ferié en Union TransOcéane. LE FILS DU DUC EST EN TETE D'UN RALLYE !!!!! Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) regarde le classement du point le plus haut, avec une misère de secondes d'avance sur Zygmunt/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) et Assas/Torpen (LED-4*4 Corp).

MAIS QU'ARRIVENT-ILS AUX LEADERS ? OU SONT-ILS ?

Classement général après 2 spéciales :
1 - Bowser/De Vagne    (UTO-Lovecraft)
2 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 10s
3 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 18s
4 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 33s
5 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 33s
6 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 39s
7 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 48s
8 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 1m04
9 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 1m12
10 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 1m41
11 - Gaertner / Kaestner  (UTO-Lovecraft) à 2m03
12 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 2m33
13 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 2m34
14 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 3m23
15 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 4m26
16 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 4m45
17 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 4m57
18 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 6m32

Du côté des pannes, là, on retrouve quelques noms classiques à commencer par Pouilus/Jacobs, qui à ce rythme là, vont bientot rentrer à Kaora...

Pannes avant les réparations
Niveau 2 :
Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)

Niveau 1 :
Morf/Sigron (Kra-Krassda)
Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors)
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron)

Explosion de joie dans les rues des villes de toute l'Union ! TVP1 diffuse largement ces images ...
TVP1
TVP1

Messages : 317
Date d'inscription : 15/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Retransmission du Rallye du Krassland 2019 Empty Re: Retransmission du Rallye du Krassland 2019

Message par TVP1 le Dim 03 Nov 2019, 11:03

ETAPE 3 :


Diplomatie Scanthéloise a écrit:Comme toujours, certains ont de la chance et d'autres moins et pour les réparations, les petits veinards du bivouac n°2 sont Langlette/Chartrin, Morf/Sigron et Aucard de Tours/Sellers, qui pourront profiter d'une voiture en excellent état pour la 3ème spéciale...alors que nos amis francovares Hammer/Hammer et pryans Pouilus/Jacobs savent déjà qu'ils égareront du temps !

26km, difficulté 3 et 80% d'asphalte attendent nos concurrents préférés ! A VOS ECRANS !!!

Et le vainqueur de la seconde spéciale a décidé que jouer les premiers rôles n'étaient en fait pas son truc...Morton/De la Pocherpercée, en décidant d'appliquer la technique de leur ami fantispanais, se retrouvent dans le décor à tellement de reprises que j'ai arrêté de compter, se prennent une panne...les condamnant à la dernière place et égarant près de 8 minutes au futur vainqueur ! 19m20

Et le leader du classement général Bowser/De Vagne s'est aussi raté dans les grandes largeurs dans cette spéciale, en terminant en 18m02, avec une panne et une place de leader abandonnée au bord du chemin !

Langlette/Chartrin étaient heureuse d'avoir vu le Prince, d'avoir réparé leur voiture et tout ça, tout ça...mais pour la seconde spéciale consécutive, elles sont condamnées à finir loi de la tête, et en plus Chartrin a réparé sa Fantispa Motors avec du scotch...et le scotch, ça tient pas longtemps ! 17m45

Les transocéaniens, pas à la fête, avec un temps médiocre pour le second équipage de la Lovecraft, en 17m12...Le beau début de course est déjà loin pour nos amis du Continent Sud ! Dommage !

Enfin, des équipages ex-aequo !!! Les voitures mézénes d'Omicron n'apprécient pas de rouler sur l'asphalte apparemment puisque les deux équipages font une course identique...même stratégie et même erreur !! En 16m57, ils embarquent avec eux Caretti/Liane, l'équipage francovare qui s'est fait piéger à mi-parcours par un trou miraculeusement apparu dans la chaussée...les caméras montrant quelques spectateurs faire un barbecue sur la route juste avant leur passage...

Pendant ce temps là, le rallye compliqué de Telt/Capac se poursuit, la scanthéloise, jamais à l'aise ici, à cause, je cite "d'un air vicié", perd encore ses moyens et termine en 16m45, à la 11ème place, loin de ses classements habituels....

Les krasslandais se rebellent puisqu'ils finissent tous dans les 10, même si Schmutziger/Irrweg préféreraient être plus proche des leaders, ils doivent se contenter d'un chrono en 16m18, la faute à des erreurs récurrentes sur cet exigeant parcours.

La moitié des pilotes se se sont plantés, ce qui signifie que les 9 à présent, on réussit une course équilibrée...enfin, certains ont appris à piloter sur asphalte mieux que d'autre...

Au jeu de "je ne me suis pas planté, mais l'asphalte, j'aime pas", on trouve Matzourakis/Marangos, les skotinecques ont les pires difficultés à avancer sur l'asphalte krasslandais et elles égarent encore du temps, tapant également quelques barrières, causant une panne sur ce temps de 16m15.

L'autre Cyva, celle de Langfeld/Krohn préfère aussi la terre mais limite la casse, sans panne, avec un chrono de 15m51 à l'arrivée.

L'ami Zygmunt s'est calmé dans cette troisième spéciale, pour atteindre, l'arrivée sans aucune panne et dans un temps, ma foi, solide, lui permettant de s'accrocher aux premières places de ce rallye, car avec un 15m42, c'est suffisant pour être 7ème.

Hammer/Hammer, enfin, retrouvent des sensations. Les francovares sont repartis de l'avant et auraient pu espérer bien mieux si leur véhicule n'était pas inexplicablement tombé en panne après le tiers du parcours, leur faisant perdre 2 minutes dans l'affaire...A l'arrivée, ils accusent 3m22 de retard sur les vainqueurs en 14m45.

Encore plus rapide, les amis lédons finissent 5ème, en 13m49 ! Les 26km ont été avalés à toute vitesse mais une panne les a ralenti sur la fin du parcours, pour leur plus grande tristesse...En tout cas, quand Assas ne crie par sur Torpen, ou inversement, l'équipage a l'air de bien progresser.

Padpanic/Sapic échouent au pied du podium mais les skotinecs, sur voiture krasslandaise, reprécisons-le, arrivent à se placer dans la course aux points sur cette course. Ils égarent 26 petites secondes en raison d'une panne sur leur véhicule et terminent en 13m10.

Toujours plus vite, cette fois-ci, c'est Pouilus/Jacobs qui s'offrent la 3ème place en 12m43, et sans leurs 2 pannes, les pryans auraient probablement pu jouer la victoire finale...Mais trop de temps est perdu avec des pannes...Jacobs doit absolument trouver une solution avant la redoutable 2ème étape.

Svensberg/Itali continuent leur bonhomme de chemin et concluent une première étape parfaite pour eux. Ils repoussent toujours plus loin leurs adversaires directs pour le titre micromondial et à l'heure actuelle, ont quasiment championnat gagné. Ils s'offrent une seconde place en 12m35 mais finalement assez loin...

DE MORF/SIGRON !!! Et oui, qui dit asphalte, dit Morf/Sigron...Carburant à la Krassbier, les spécialistes krasslandais ont ébloui le nombreux public venu les encourager en bord de route..Défiant toute logique, évitant les pièges, et prenant de gros risques, l'équipage krasslandais s'offre une victoire de spéciale à domicile en 11m23 et vont faire un beau rapproché au classement général.

Classement de la 3ème spéciale :
1 - Morf/Sigron (Kra-Krassda)
2 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 1m12
3 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 1m20
4 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 1m47
5 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 2m26
6 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 3m22
7 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 4m19
8 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 4m28
9 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 4m52
10 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 4m55
11 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 5m22
12 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 5m34
13 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 5m34
14 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 5m34
15 - Gaertner / Kaestner (UTO-Lovecraft) à 5m49
16 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 6m22
17 - Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) à 6m39
18 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 7m57


Diplomatie Scanthéloise a écrit:A l'issue de la 1ère étape, le leader n'est autre que Morf/Sigron (Kra-Krassda), propulsé à ce rang grâce à leur victoire lors de la 3ème spéciale. Dans leur sillage, on trouve Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) parfaitement positionné en embuscade et menant la charge et Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) qui sont également à portée de la première place.

Les écarts sont en revanche très faibles entre la 5ème place, occupée par Schmutziger/Irrweg et la 12ème place de Bowser/De Vagne puisque moins de deux minutes séparent ces 8 équipages.

Classement général après la 3ème spéciale :
1 - Morf/Sigron (Kra-Krassda)
2 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 38s
3 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 1m31
4 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 3m17
5 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 4m30
6 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 4m36
7 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 4m54
8 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 4m55
9 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 4m56
10 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 5m09
11 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 5m26
12 - Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) à 5m27
13 - Gaertner / Kaestner (UTO-Lovecraft) à 6m40
14 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 6m43
15 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 7m06
16 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 7m43
17 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 10m07
18 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 10m12

Du côté des pannes, deux équipages sont déjà en difficulté, notamment Hammer/Hammer, qui ont les pires difficultés à réparer la très compliquée Lagonda...
Tous auront droit à deux tentatives durant ce bivouac.

Pannes après la 3ème spéciale :
Niveau 2 :
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)

Niveau 1 :
Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors)
Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft)
Morton/De la Pochepercée (Pry-Oren)
Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos)
Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos)
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

Image du Stand Lovecraft ou l'on peu voir le fils du duc tenter de donner un coup de main aux mécanos et ingénieurs....
TVP1
TVP1

Messages : 317
Date d'inscription : 15/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Retransmission du Rallye du Krassland 2019 Empty Re: Retransmission du Rallye du Krassland 2019

Message par TVP1 le Dim 03 Nov 2019, 11:05

ETAPE 4 :


Diplomatie Scanthéloise a écrit:Les co-pilotes étaient à l'oeuvre pour réparer les véhicules avant la dantesque 4ème spéciale ! A ce petit jeu, comme toujours, des vainqueurs et des perdants !!!


Panne pour la 4ème spéciale :
Niveau 1 :
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft)
Morton/De la Pochepercée (Pry-Oren)
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

La 4ème spéciale est l'une des plus longues du championnat...48km à 95% d'asphalte et une difficulté croissante dans l'épreuve. Les erreurs se paieront chères !

Et des erreurs, Caretti/Liane ont en fait tout plein ! Les francovares ont été à la ramasse sur cette étape, avec une Caretti qui a multiplié les erreurs de pilotage et Liane qui a planté le véhicule sur des mauvais chemins et le chrono a défilé, défilé, défilé....pendant cette spéciale achevée en 41m24 ! Un calvaire !

Dans ce malheur, les favorites Matzourakis/Marangos, pas fan de l'asphalte ont grandement souffert également. Si Matzourakis n'a pas fait la moindre faute, elle a piloté à une faible allure et la spéciale a été condamné quand quasiment 5 minutes ont été perdues suite à l'erreur de navigation de Marangos...Et un temps final de 40m44...

Langlette n'a pas su maitrisée son véhicule. Sa prise de risque est ratée, elle a foncé dans quelques arbres, elle a mis en danger la vie des spectateurs...Bref, une course affreuse...la pilote mézéne a tenté le tout pour le tout mais ce rallye semble déjà condamné avec un chrono de 40m42....

L'autre grand perdant est Schmutziger/Irrweg...Les krasslandais avaient pourtant réussi une bonne première partie de course mais la prise de risque de Schmutziger, sans doute décidé à marquer le coup à domicile, n'a pas été payante et le pilote officiel Cyva achève sa course en 40m36.

Gaertner/Kaestner n'ont pas été la fête aussi sur cette dure spéciale. Les transocéaniens n'ont pas réussi à être efficace dans leur pilotage et Gaertner, sans doute énervé, commet une erreur qui coute cher au temps dans la dernière partie de la course, condamnant la spéciale des transocéaniens avec un temps de 39m34.

Un peu plus devant, Langfeld/Krohn ont éprouvé les pires difficultés à gérer les longs kilomètres d'asphalte. Langfeld a tenté de limiter la casse tout au long de la course, et encouragé par le public, elles se sont bien battues mais la déficience est trop grande pour espérer quoi que ce soit et les krasslandaises terminent en 36m.

Juste devant elles, on retrouve Telt/Capac, qui passent à côté de ce rallye. Quand c'est pas l'un, c'est l'autre et Capac se trompe de chemin en cours de route, faisant perdre 2 minutes et demi aux scanthélois, qui errent en deuxième partie de classement et perdent à nouveau énormément de temps, en 35m41.

Assas
a été très prudent sur cette course, gêné par sa panne et surtout, rétif à son comportement classique. Les prières de Torpen ont été entendues sur cette spéciale et les lédons n'ont pas commis la moindre erreur mais n'ont simplement pas été assez rapide pour espérer être devant. Résultat : du temps perdu et un chrono de 33m24.

Hammer/Hammer
arrivent enfin un peu à décoller dans ce rallye. Les francovars ne font pas de fautes de pilotage mais ont été sévèrement ralentis par leur Lagonda, dont les réparations ne tiennent tout simplement pas. Du coup, les francovars perdent 4 minutes en raison de leur panne ! Ils finissent en 33m23.

Les scanthélois Svensberg/Itali ont été également grandement prudent ! Partis vite, les scanthélois ont ralenti après que leur AutoDuval ait subi une panne avant le tiers de la spéciale. Et s'ils perdent du temps et sans doute des places au classement général, ils peuvent se rassurer car ils reprennent du temps à leurs adversaires directs au général, en terminant en 32m04.

Bowser/De Vagne ont décidé de jouer leur carte à fond, malgré un léger ralentissement lié à leur panne. Les transocéaniens se sont montrés plutôt à leurs aises sur les pistes krasslandaises mais n'étant pas spécialistes de l'asphalte, ils perdent pas mal de temps au fur et à mesure de la course, achevée en 31m.

Zygmunt/Guillaume continuent une première partie de rallye solide. La prise de risque monumentale de Zygmunt et son pilotage au bord de la raison ont permis d'effacer son incapacité à aller vite sur l'asphalte. Le Prince était en folie, pliant son véhicule au passage, mais s'assurant un temps de 30m26, avant une partie de rallye favorable.

Padpanic/Sapic
ont profité d'une voiture en parfait état de fonctionnement pour retrouver des couleurs et se repositionner en première partie de classement avec une spéciale parfaitement maitrisée. Les skotinecs ont pris de grands risques, payants, pour terminer 6ème, en 29m24.

Deux équipages arrivent ensuite à égalité ! Il s'agit des deux équipages Omicron, 4ème ex-aequo. Les deux équipiers ont fait une course identique, accélérant dès que possible, suivant les mêmes trajectoires, prenant des risques calculés...Une stratégie partagée et payante pour les co-équipiers, terminant en 28m26.

Juste devant eux, à la 3ème place, on retrouve Morf/Sigron, les leaders du rallye ! La performance de ces derniers est à souligner. Ils semblent en effet, avoir pleinement profité de l'asphalte pour se renforcer leur position en tête. Ils n'ont pas été les pmlus rapides mais ont su avancer et capitaliser sur ces nombreux kilomètres pour achever sa course en 28m25...juste devant les Omicron !

A la seconde place, c'est Morton/De la Pochepercée qui poursuivent les montagnes russlaves dans ce rallye..Un coup bien, un coup affreux. Les pryans ont pris de grands risques, une véritable spécialité pryanne, et malgré leur panne, ont tenu le choc pour terminer en 27m48, les 48km de la spéciale.

Et les grands vainqueurs sont Pouilus/Jacobs !!! Une course qui avantage donc les pryans ! Ces derniers, l'un des meilleurs sur asphalte, ont pris aussi des risques, mais de manière raisonnable et le gros boulot de réparation de Jacobs a porté ses fruits, puisque la Chanasia s'est bien comportée ! Les pryans remportent cette spéciale avec un temps de 24m54 !


Classement de la 4ème spéciale :

1 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)
2 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 2m54
3 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 3m30
4 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 3m32
5 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 3m32
6 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 4m30
7 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 5m31
8 - Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) à 6m06
9 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 7m10
10 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 8m28
11 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 8m30
12 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 10m46
13 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 11m06
14 - Gaertner / Kaestner (UTO-Lovecraft) à 14m40
15 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 15m42
16 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 15m48
17 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 15m49
18 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 16m30


Diplomatie Scanthéloise a écrit:Morf/Sigron confirment leur learship. Les krasslandais n'ont qu'un concurrent pour le moment, c'est Pouilus/Jacobs qui grimpent à la seconde place. L'écart est important avec le 3ème, Svensberg/Itali, qui gèrent leur rallye. Derrière, les écarts se creusent et certains semblent déjà avoir course finie, les 5 derniers équipages étant déjà à plus de 15 minutes.

Classement général après 4 spéciales :
1 - Morf/Sigron (Kra-Krassda)
2 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 1m03
3 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 4m18
4 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 4m56
5 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 5m18
6 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 5m27
7 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 6m08
8 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 6m30
9 - Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) à 8m02
10 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 9m30
11 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 12m05
12 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 12m32
13 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 13m59
14 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 16m41
15 - Gaertner/Kaestner (UTO-Lovecraft) à 17m50
16 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 17m53
17 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 20m
18 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 22m31

Du côté des pannes, Hammer/Hammer continuent à subir. On trouve des pannes par ci, par là, mais mis à part, les francovars, personne n'est menacé.

Pannes avant les réparations :
Niveau 2 :
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)

Niveau 1 :
Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval)
Zygmunt/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors)
Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft)
Morton/De la Pochepercée (Pry-Oren)
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)
TVP1
TVP1

Messages : 317
Date d'inscription : 15/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Retransmission du Rallye du Krassland 2019 Empty Re: Retransmission du Rallye du Krassland 2019

Message par TVP1 le Dim 03 Nov 2019, 11:08

ETAPE 5 :


Diplomatie Scanthéloise a écrit:Les co-pilotes se sont jetés à corps perdus dans la réparation de leur véhicule...Mais c'est un échec complet pour tous ! Aucune panne n'est réparée et la 5ème spéciale, 32km, difficulté 5, à 85% de terre, risque de faire très mal aux véhicules !

Pannes pour la 5ème spéciale :
Niveau 2 :
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)

Niveau 1 :
Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval)
Zygmunt/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors)
Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft)
Morton/De la Pochepercée (Pry-Oren)
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

Zygmunt/Guillaume
auront tout tenté pour écarter la concurrence sur cette spéciale sauf que pour cela, il faut arrêter de prendre des risques inconsidérés, qui envoient la voiture dans le décor à quasiment chaque virage de cette course....Le bon rallye de l'équipage fantispano-pryan s'arrête là, avec cette prestation ratée, faisant perdre 17m sur le vainqueur du jour avec un temps final de 37m47 ! Dommage de tout gâcher !

Hammer/Hammer n'auront pas profité de leur encourageante performance précédente, bien longtemps, avec un Hammer qui se rate, et une Lagonda au bord de l'abandon avec une nouvelle panne...Terrible course pour les francovars qui restaient sur deux podiums consécutifs mais qui finissent loin en 33m54.

Et le calvaire continue pour Matzourakis/Marangos. Les skotinecques n'y arrivent tout simplement pas. Cette spéciale est symptomatique de leur rallye. Un pilotage hors de propos malgré la terre, une erreur de navigation égarant plus de 3 minutes et une panne pour compléter le tout ! En 31m29, les derniers espoirs de l'équipage skotinec sont enterrés !

Aucard de Tous/Sellers sont également perdants dans cette spéciale. Les mézénes étaient bien classés mais ont subi sur toute la spéciale, avec des erreurs de pilotage et de navigation qui les condamnent à perdre du temps ! 30m08, c'est trop !

Schmutziger/Irrweg ont une fois de plus déçus le public venu en masse en bord de route. Les désormais ancien leader chez Cyva Racing n'ont pas réussi à mettre au placard leurs erreurs récurrentes et cette fois-ci , c'est le pilote qui s'est bien raté en prenant trop de risques ! En 29m40, ils sont loin du compte !

Pour Pouilus/Jacobs, c'était écrit que la spéciale serait compliquée. Les spécialistes de l'asphalte ont voulu limiter les dégâts mais Pouilus a multiplié les fautes sur la terre, dérapant, et échappant de peu aux arbres pour terminer la course en 29m25.

Et juste devant, c'est les leaders Morf/Sigron qui abandonnent de précieuses minutes dans cette spéciale. Morf n'a pas réussi à trouver le bon tempo, lui aussi piégé par l'exigeante spéciale et les nombreuses portions de terre qui ont entamé sa confiance et son pilotage. Les leaders krasslandais terminent en 29m17.

Assas et Torpen ont réalisé une bonne course en ne commettant aucune erreur mais malheureusement pour eux, une nouvelle panne survenue à mi-course sur la Loen, leur a fait perdre plus de 2 minutes, avec une voiture qui était de moins en moins réactive. Les lédoniens restent au porte du top 10.

Telt/Capac avaient espéré profiter de la spéciale pour reprendre leur marche en avant, mais les scanthélois sont hors du coup au Krassland. Une fois de plus, une erreur, cette fois-ci de Telt, coûte chère aux scanthélois qui abandonne 7 minutes au vainqueur du jour et ne parviennent pas à se rapprocher des points. En terminant en 28m06, ils sont 10ème.

C'est Eriksson/Gelés qui terminent juste devant. Les scanthélois se sont bien battus mais Gelés a envoyé Eriksson traverser des marécages ou autres nappes de brouillard loin du chemin de la course, faisant perdre 2 minutes et causant une panne à l'Omicron mézéne...Dommage pour eux. Ils finissent en 26m04.

Enfin, on retrouve des équipages qui n'ont pas commis de faute, mais avec une prise de risque aussi minimaliste, Morton/De la Pochepercée ne pouvait pas espérer progresser vite au classement. Les pryans se consoleront avec les fautes adverses pour justifier leur comportement inoffensif sur cette spéciale achevée en 24m52.

Svensberg/Itali sont restés solides dans la spéciale même si les leaders du classement général n'ont pas réussi à être véritablement entreprenant sur la terre krasslandaise. Pas très rapides, ils doivent se contenter d'un 23m56, mais regardent à nouveau les erreurs des autres concurrents, comme un bénéfice pour leur quête ultime. Seule ombre au tableau, une panne sur leur véhicule.

Bowser/De Vagne retrouvent un peu des couleurs dans cette spéciale. Les transocéaniens se sont parfaitement comportés et ont retrouvé de la confiance. Aucune erreur n'est venu interrompre leur progression mais vers la fin de la course, ils ont été ralentis par une nouvelle panne sur leur Lovecraft qui leur a coûte un peu de temps. Ils terminent en 23m56.

Padpanic/Sapic semblent bien progresser. Les skotinecs finissent 5ème de la spéciale, avec un bon temps grâce à une belle prise de risque du pilote Padpanic. Néanmoins, l'erreur de navigation de Sapic coûte chère au final, puisqu'une panne en plus des minutes perdues, leur ont repoussé à 2 minutes d'une victoire finale qui leur tendait les bras ! 23m pour eux !

Langlette/Chatrin repassent la marche avant ! Les mézénes ont réalisé une spéciale parfaite, avec des attaques idéalement placées malgré le fait que Langlette ne soit pas une spécialiste de la terre. Elles peuvent être satisfaites de leur spéciale, et regretter le temps perdu ! Elles finissent en 22m50.

Gaertner/Kaestner prennent la 3ème place. Les transocéaniens auraient pu visé la victoire finale dans la spéciale grâce au pilotage aggressif de Gaertner mais une erreur de navigation les a entrainés sur le mauvais chemin, tout en causant des dégâts sur la Lovecraft. Ils finissent en 22m47.

Langfeld/Krohn échouent à la seconde place de la spéciale mais l'équipage krasslandais a été accueilli sous les vivas du public à l'arrivée.. Et encore, elles auraient pu largement s'imposer sans une grosse erreur de Krohn dès le départ de la spéciale. Langfeld a lutté pour retrouvé le bon chemin et les krasslandaises ont perdu plus de 3 minutes pour reprendre la bonne piste, aidées par le public. Elles échouent pour 45 secondes devant les vainqueurs en 21m45...

Les grands vainqueurs sous la bronca du public sont Caretti/Liane, qui offrent la tant attendue première victoire de spéciale en solo pour le constructeur francovar Lagonda ! C'est simple, les francovares ont quasiment été les seules à ne pas avoir commis la moindre erreur sur les 32km de la spéciale. Alors qu'elles n'étaient pas favorites, elles ont déjoué les pièges de la course pour s'imposer à l'arrivée grâce à un temps de 21m !

Classement de la 5ème spéciale :
1 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda)
2 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 45s
3 - Gaertner / Kaestner  (UTO-Lovecraft) à 1m47
4 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 1m50
5 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 2m
6 - Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) à 2m56
7 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 2m56
8 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 3m52
9 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 5m04
10 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 7m06
11 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 7m28
12 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 8m17
13 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 8m25
14 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 8m40
15 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 9m08
16 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 10m29
17 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 12m54
18 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 16m47

 
Diplomatie Scanthéloise a écrit:Et qui retrouve t'on en tête du classement, les scanthélois Svensberg/Itali ! Les leaders du classement général du championnat profitent des fautes des uns et des autres pour se propulser tout en haut du classement ! Mais tout est resserré avec à peine une minute d'écart entre les 3 premiers, le podium étant complété par Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) et Morf/Sigron (Kra-Krassda).

10 équipages semblent être dans la partie pour la victoire finale. Les autres étant déjà à plus de 10 minutes...On constate à quel point, il était important de ne pas perdre trop de temps en début de parcours puisque Caretti/Liane, malgré leur victoire, sont loin au général. On notera aussi l'effondrement de Zygmunt/Guillaume

Classement général après 5 spéciales :
1 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval)
2 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 54s
3 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 1m03
4 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 2m14
5 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 3m17
6 - Bowser/De Vagne (UTO-Lovecradt) à 3m44
7 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 6m02
8 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 6m08
9 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 6m44
10 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 6m49
11 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 10m39
12 - Gaertner / Kaestner (UTO-Lovecraft) à 12m23
13 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 13m50
14 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 14m36
15 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 14m51
16 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 17m44
17 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 18m07
18 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 25m46

Du côté des pannes, il va falloir s'activer chez Lagonda, sous peine de perdre un équipage sur abandon, tandis que les pannes s'accumulent pour Asas/Torpen et Bowser/De Vagne...De multiples équipages sont touchés par des pannes...

Pannes avant les réparations :
Niveau 3 :
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)

Niveau 2 :
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)
Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft)

Niveau 1 :
Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval)
Zygmunt/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors)
Gaertner/Kaestner (UTO-Lovecraft)
Eriksson/Gelés (CSH-Omicron)
Morton de la Pochepercée (Pry-Oren)
Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos)
Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos)

Plan général sur tous les équipages en train de tenter de réparer les voitures fort éprouvées lors des précédentes étapes. Et plus particulièrement sur l'es équipes Lovecraft qui semblent être en grande discussion...
Une des ingénieures s'adresse alors au journaliste de TVP1 spécialement venu pour suivre le Rallye...

- Et si après ça on a encore des pannes, et bien je ne sais plus que faire !
TVP1
TVP1

Messages : 317
Date d'inscription : 15/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Retransmission du Rallye du Krassland 2019 Empty Re: Retransmission du Rallye du Krassland 2019

Message par TVP1 le Lun 04 Nov 2019, 21:53

ETAPE 6 :


Diplomatie Scanthéloise a écrit:Enfin, un peu de répit s'annonce pour les pilotes avec cette 6ème spéciale. En attendant, peu de co-pilotes ont réussi à réparer des pannes sur les véhicules ! Matzourakis/Marangos et Morton/De la Pochepercée auront une voiture nickel pour cette spéciale, tandis que Bowser/De Vagne et Assas/Torpen n'ont plus qu'une unique panne à déplorer.

Attention à Hammer/Hammer, au bord de l'abandon...

Pannes pour la 6ème spéciale :
Niveau 3 : Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Niveau 1 : Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) ; Zygmunt/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) ; Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) ; Gaertner/Kaestner (UTO-Lovecraft) ; Eriksson/Gelés (CSH-Omicron) ; Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) ; Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

Zygmunt/Guillaume continuent leur dégringolade au classement général. Zygmunt a conduit comme un malade sur les 26km de la spéciale, arrachant la moitié de son véhicule, Guillaume, en panique, a fini par indiquer une mauvaise route pour le forcer à ralentir et les pryans sont bons derniers dorénavant, en 22m10.

Hammer/Hammer poursuivent leur chemin de choix. Pas d'erreur à déplorer mais une voiture impossible à conduire, les condamne à cette 17ème place en 19m13, mais il reste en course !

Pouilus/Jacobs ont subi toute la spéciale, à 90% sur terre. Aucunement efficace, Pouilus n'a pas avancé, et voit même son véhicule, à l'arrivée, subir une panne. Les pryans finissent en 17m09.

Juste devant eux, c'est Eriksson/Gelés...Si les scanthélois se sont montrés à l'aise sur la première partie du parcours, attaquant la piste krasslandaise, une seconde panne leur a fait perdre beaucoup de temps à l'arrivée. Ils franchissent la ligne en 17m03.

Caretti/Liane n'ont pas réussi à reproduire leur bonne 5ème spéciale, Caretti étant partie à la faute dès les premiers kilomètres, la faute à un surplus d'enthousiasme et à une bonne dose de supporteurs krasslandais, qui s'amusent à mettre des mauvais panneaux au bord de la route ! En 16m18, c'est insuffisant !

Morf/Sigron espèrent vite retrouver des routes favorables et en attendant, veulent limiter la casse. Mais les krasslandais, toujours accompagnés par un public qui croit en leur victoire perdent, un peu de temps en terminant en 16m01.

Heureusement pour eux, Svensberg/Itali n'ont pas réussi à creuser un écart trop important puisque les scanthélois finissent 12ème en 15m19, avec une stratégie assez calme et un véhicule toujours touché par une panne.

Padpanic/Sapic ont fait une spéciale moyenne, sans faire d'erreurs, mais ont été ralentis par leur panne. Les skotinecs s'accrochent néanmoins aux premiers rôles dans ce rallye et portent les espoirs de leur écurie. Ils finissent en 15m.

Morton/De la Pochepercée
maintiennent une stratégie sans aucune prise de risque. A l'arrivée, c'est une place en milieu de classement et un chrono de 14m47.

Aucard de Tours/Sellers
ont été agressifs sur cette spéciale, notamment le pilote mézéne qui a été plus qu'à la limite à de nombreuses reprises. Mais cette stratégie leur a permis d'éviter de perdre trop de temps et ils ne perdent que 3 minutes sur les vainqueurs, en 14m32.

Juste devant eux, on retrouve Gaertner/Kaestner, les transocéaniens, qui avait placé beaucoup d'espoir dans cette spéciale, mais la Lovecraft a toujours du mal à être fiable et une seconde panne, en milieu de spéciale, leur a fait perdre 2 minutes...Ils finissent en 14m30.

Deux équipages se partagent la 6ème place, Assas/Torpen et Langlette/Chartrin. Assas a à peine été ralenti par sa panne mais n'a pas torturé sa copilote, qui est restée de marbre sur la course, pendant que Langlette est déchainée. Si les mézénes sont loin au classement général, Langlette a décidé de tester la solidité de son véhicule...habituée aux expéditions dans les bas côtés, avec Zygmunt ! Un chrono de 14m21 pour les deux.

A la 5ème place, Schmutziger/Irrweg retrouvent un peu de couleur. Les krasslandais ont subi une panne dès les premiers kilomètres mais ils sont restés fidèles à eux-même, décidant d'aller assez vite et ce, de manière constante, pour terminer la spéciale en 13m55, sous les acclamations de la foule. Un peu de baume au coeur pour eux !

Bowser/De Vagne sont au pied du podium, avec un temps de 13m52 et une course parfaitement maitrisée pour eux. Bowser a enfin retrouvé un peu de stabilité avec une unique panne sur son véhicule et a pu montrer qu'il commençait à être efficace au pilotage. Encourageant pour la suite.

Telt/Capac finissent 3ème, avec enfin, une spéciale réussie ! Les scanthélois, à la peine sur ce rallye, ont été efficace sur les portions en terre et n'ont pas perdu de temps sur l'asphalte. Enfin libérés de leur erreur, ils ont montré qu'ils pouvaient jouer les premiers rôles, mais c'est sans doute trop tard pour eux ! 12m42...

Langfeld/Krohn n'arrivent pas à arracher la victoire en spéciale pour 4 malheureuses secondes ! Mais les krasslandaises semblent enfin, avoir trouvé la bonne combinaison sur leur véhicule et Egon Schweinwald doit enfin sourire de voir l'écurie Cyva être devant, surtout au Krassland...mais sans une panne survenue dans les derniers kilomètres, elles auraient pu arracher la victoire ! Elles finissent en 11m33...

Et Matzourakis/Marangos s'offrent une nouvelle victoire en spéciale ! Les skotinecques manquent totalement leur rallye mais le temps d'une spéciale, ont démontré qu'elles pouvaient avoir de belles qualités à faire valoir, principalement sur les spéciales en terre. Elles s'imposent en 11m29 !

Classement de la 6ème spéciale :
1 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos)
2 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 4s
3 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 1m13
4 - Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) à 2m23
5 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 2m26
6 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 2m52
7 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 2m52
8 - Gaertner / Kaestner (UTO-Lovecraft) à 3m01
9 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 3m03
10 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 3m18
11 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 3m31
12 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 3m50
13 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 4m32
14 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 4m49
15 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 5m34
16 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 5m40
17 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 7m44
18 - Zygmunt1er/Guillaume (Pry-Fantispa Motors) à 10m41


Diplomatie Scanthéloise a écrit:Svensberg/Itali restent en tête à l'issue de la 6ème spéciale avec un podium provisoire inchangé, avec Padpanic/Sapic, qui font un léger rapproché à 35 secondes et Morf/Sigron qui perdent un peu de temps, désormais à 1m44.

Langfeld/Krohn et Bowser/De Vagne ne sont plus très loin, à 2m16 et 2m17 respectivement et la dernière étape s'annonce décisive !

10 équipages semblent pouvoir jouer les points puisque l'écart est vraiment conséquent entre le 10ème et le 11ème, avec plus de 5 minutes séparant les équipages....Mais la 7ème spéciale est délicate et pourrait à nouveau, renverser les équilibres !

Classement général à l'issue de la 6ème spéciale :
1 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval)
2 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 35s
3 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 1m44
4 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 2m16
5 - Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) à 2m17
6 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 4m04
7 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 5m01
8 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 5m36
9 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 5m45
10 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 6m02
11 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 11m13
12 - Gaertner / Kaestner (UTO-Lovecraft) à 11m34
13 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 11m38
14 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 13m37
15 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 16m43
16 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 21m38
17 - Zygmunt1er/Guillaume (Pry-Fantispa Motors) à 21m42
18 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 21m55

Pour les pannes, la situation est toujours désespérée pour Hammer/Hammer, au bord de l'abandon, tandis que Zygmunt/Guillaume, Eriksson/Gelés et Gaertner/Kaestner devront être vigilants et devront trouver des solutions pendant ce bivouac.

Pannes avant les réparations :

Niveau 3 : Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Niveau 2 : Gaertner/Kaestner (UTO-Lovecraft) ; Zygmunt/Guillaume (Pry-Fantispa Motors) ; Eriksson/Gelés (CSH-Omicron)
Niveau 1 : Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) ; Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) ; Langfeld/Krohn (Kra-Cyva Racing) ; Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) ; Bowser/De Vagne (UTO-Lovecraft) ; Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) ; Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

Et une place de gagné pour l'équipage Bowser/De Vagne ! S'ils se maintiennent, voire s'il déchire à la dernière étape, ils peuvent espérer une troisième place. Encore faut-il que Browser continue à garder son calme. Quand à Gaertner / Kaestner il est peu probable, sauf miracle, de pouvoir prétendre à une place honorable.

TVP1
TVP1

Messages : 317
Date d'inscription : 15/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Retransmission du Rallye du Krassland 2019 Empty Re: Retransmission du Rallye du Krassland 2019

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum